Comité de direction

Le comité de direction du réseau se compose de quatre représentant·e·s de municipalité, d’une représentante d’un partenaire stratégique ainsi que des deux membres de l’équipe de coordination. 

David Carpentier, RÉMIRI
Coordonnateur adjoint

David Carpentier est doctorant en science politique à l’Université d’Ottawa et membre du Centre de recherche interdisciplinaire sur la diversité et la démocratie. Ses travaux portent sur les politiques publiques élaborées par les municipalités en matière d’intégration et d’inclusion des personnes immigrantes. Il a travaillé auprès de plusieurs villes québécoises sur des projets de recherche concernant la participation politique des personnes issues de la diversité ethnoculturelle et la prestation de services publics en contexte pluriethnique. Il est aussi membre du conseil d’administration de la Société québécoise de science politique.

Nayeth Foglia, Ville de Saguenay
Agente de projets à la Division plein air et vie communautaire du Service de la culture, des sports et de la vie communautaire

Détentrice des études doctorales en développement régional, d’une maîtrise en études et interventions régionales, d’un baccalauréat en sciences sociales, chargée de cours au département des sciences humaines et sociales de l’UQAC et agente de projet à la Ville de Saguenay au service de la culture, les sports et la vie communautaire. Possédant plus de 15 ans d’expérience en développement local, territorial et des communautés. Vaste expérience dans la mise en place de processus de planification, d’évaluation, de suivi, de mobilisation, de consultation, de développement de partenariats, d’intervention sociale auprès des collectivités, de gestion de projets, d’accessibilité aux services et de politiques et programmes municipaux d’inclusion de la diversité.

Florina Gaborean, Ville de Gatineau
Coordonnatrice à la diversité sociale et culturelle au Service des loisirs, des sports et du développement des communautés

Florina Gaborean est titulaire d’un Ph.D. en anthropologie. Ses domaines de spécialisation couvrent les transitions familiales, les politiques publiques, la diversité sociale et culturelle et le changement social. Elle compte plusieurs expériences professionnelles à la Ville de Gatineau et occupe actuellement le poste de coordonnatrice à la diversité sociale et culturelle. Elle est également professeure à temps partiel à l’Université d’Ottawa depuis 2012.

Marta Massana Macià, Groupe d’expertise pour le développement des cités interculturelles au Québec
Membre du conseil d’administration

Marta Massana est docteure en anthropologie, titulaire d’une maîtrise en Développement et coopération internationale et d’un baccalauréat en Sciences politiques, elle est spécialisée sur la thématique de l’action municipale en immigration et relations interculturelles. Elle compte plusieurs expériences professionnelles au sein du Service de la diversité sociale et des sports de la Ville de Montréal, dans différents organismes communautaires montréalais de soutien aux populations immigrantes ainsi qu’au sein de l’Office de Consultation publique de Montréal. Elle est membre du Groupe d’expertise pour le développement des cités interculturelles au Québec, qui vise à contribuer au développement des politiques, des programmes et des interventions en matière d’immigration et de relations interculturelles auprès des municipalités et autres organismes ou institutions. Elle est aussi chercheuse affiliée au Laboratoire de recherche en relations interculturelles de l’Université de Montréal et membre associée de l’Institut Jacques-Couture affilié à la Téluq.

Claudie Mompoint, Ville de Laval
Coordonnatrice à la Division du développement social du Service de la culture, des loisirs, du sport et du développement social

Claudie Mompoint cumule plus de 25 ans d’expérience dans l’administration municipale à titre de professionnelle et de gestionnaire dans les domaines de développement social et de gestion de la diversité. Elle est particulièrement préoccupée par les enjeux liés  à l’intégration des personnes immigrantes, les relations interculturelles, le développement économique, la condition féminine et la participation citoyenne.  Grâce à son expertise, son leadership et son sens stratégique, elle a piloté ou contribué à la réalisation de dossiers majeurs ayant un impact significatif sur la vie montréalaise. Encore aujourd’hui, elle continue à œuvrer  pour la collectivité lavalloise.

Frédéric Ross, Ville de Sherbrooke
Agent professionnel en loisir au Service des sports, de la culture et de la vie communautaire

Frédéric Ross est diplômé du baccalauréat en Loisir, culture et tourisme de l’Université du Québec à Trois-Rivières. Il est présentement agent professionnel en loisir pour le Service des sports, de la culture et de la vie communautaire de la Ville de Sherbrooke. Originaire de la Montérégie, Frédéric a participé à l’organisation de plusieurs activités et événements d’envergure. Il a saisi l’opportunité d’évoluer dans plusieurs milieux professionnels (communautaire, institutionnel, sportif, universitaire, municipal et privé), et ce, dans différentes régions du Québec.

Bob W. White, RÉMIRI
Coordonnateur

Bob W. White est professeur titulaire au Département d’Anthropologie à l’Université de Montréal et directeur du Laboratoire de recherche en relations interculturelles. Depuis 2012 il dirige un partenariat de recherche multi-sectoriel sur les dynamiques d’inclusion dans l’espace urbain à Montréal (« Montréal Ville Interculturelle », CRSH 2012-2020). Il est membre du réseau de recherche inter-universitaire sur la migration G3 (Université de Montréal, Université de Genève, Université Libre de Bruxelles).  Bob White a été professeur invité à l’École des hautes études en sciences à Paris, à L’Université de Cheikh Anta Diop à Dakar et à L’Institut Max Planck à Göttingen. Il a publié nombreux textes sur la musique populaire, la mondialisation, les politiques culturelles, les méthodes collaboratives, le pluralisme, les politiques publiques et la communication interculturelle. En 2014 il a publié L’interculturel au Québec : rencontres historiques et enjeux politiques(Presses de l’Université de Montréal) avec Lomomba Emongo. Son dernier livre, publié en 2018, s’intitule Intercultural Cities : Policy and Practice for a New Era(London : Palgrave McMillan). Il travaille actuellement sur une théorie générale de la communication interculturelle à partir de la pensée anthropologique.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close